Enlèvement d’épave : Comment agir ?

L’enlèvement d’épave est une tâche qui nécessite toujours l’intervention d’un professionnel dans le domaine. En effet, ces véhicules hors d’usage doivent être transportés dans un centre agréé pour la destruction.

De nombreuses personnes détiennent des véhicules anciens qui ne sont plus utilisés. Ces vieilles voitures ne fonctionnent plus et pourtant, ils occupent inutilement de la place dans un coin de la maison. De ce fait, il est donc plus judicieux de s’en débarrasser en suivant quelques étapes bien définies.

Enlèvement d’épave : demander le service d’un professionnel certifié

L’enlèvement épave est une prestation unique qui nécessite des connaissances certifiées. Les professionnels dans ce domaine possèdent des années d’expérience afin de récupérer les VHU efficacement et dans les normes de sécurités requises.

Les véhicules hors d’usage ou VHU constituent des déchets polluants très nocifs pour l’environnement. Dans ce cadre, la législation européenne spécifie la responsabilité des propriétaires concernant l’enlèvement de leurs épaves. De ce fait, il est impératif de solliciter le service d’un épaviste pour emmener le VHU dans un centre agréé pour la destruction.

Cette intervention est obligatoire pour garantir la conformité de l’opération en accord avec la législation et les normes de sécurité. Vous pouvez trouver facilement un épaviste certifié sur internet. Pour cela, vous devez fixer un rendez-vous selon votre disponibilité et celui du professionnel. Ce dernier se chargera de la récupération et du transport de la voiture épave vers un centre de destruction.

Pour information, cette prestation est gratuite. Cependant, quelques entreprises d’enlèvement d’épave pourraient vous demander un frais de déplacement.

Enlèvement d’épave : les documents nécessaires

Puisque l’enlèvement d’épave est une opération soumise à une législation, il est obligatoire de fournir quelques documents en accompagnement. Cela permettra au prestataire de valider votre demande et en même temps de vous aider à bénéficier de la prime à la conversion.

Voici la liste des documents nécessaire à la demande d’enlèvement d’épave :

–      Une copie de votre carte d’identité ;

–       Un certificat de non-gage valide de moins de 15 jours ;

–       La carte grise du véhicule

–       Un certificat de déclaration de cession de véhicule.

Détruire une épave pour profiter de la prime à la conversion

La destruction d’un véhicule permet de toucher une prime à la conversion suivant des conditions bien définies. En effet, le véhicule devra être assuré et immatriculé en France. Par ailleurs, vous devez être le propriétaire du véhicule depuis au moins 12 mois.

Cette aide financière est accordée à tout propriétaire d’un vieux véhicule diesel ou essence désireux de le remplacer par un modèle plus écologique. Voici donc la liste des conditions requises pour pouvoir demander une prime à la conversion :

–   Être le propriétaire du VHU depuis au moins un an ;

–   Le véhicule à détruire doit être assuré et immatriculé en France ;

–   La voiture n’est ni mise en garantie, ni estimée comme endommagée ;

–   Le VHU doit être livré à la destruction dans les six mois après la demande de la prime.

Les demandes de prime à la conversion sont à envoyer directement aux vendeurs de voitures ou au concessionnaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *